Les Articles

Certaines idées des versets (8-22) de sourate de «Bakara»

Font:      

Il y a ceux parmi des gens qui disent « Nous croyons à Dieu et à la fin du monde » bien qu’ils n’y croient pas. Ils se croient tromper le Dieu en cachant les mensonges qu’ils gardent dans leurs cœurs et les p échés qu’ils ont commis. En fait, ils se trompent eux-mêmes. Dans leurs cœurs, il y a du doute, de la haine et de la jalousie envers le Dieu. Le Dieu augmente leurs mauvaises intentions et les fait subir à une sévère peine pour les actes qu’ils ont commis ! Généralement, quand nous disons à cette sorte de personnes : « Travaillez, ne faites pas du mal, ne vous engagez pas aux affaires clandestines, faites de bons actes ! », ils nous disent : « Nous ne faisons que du bien, nous n’avons rien à faire avec du mal ».
Bien qu’ils disent : « Nous faisons du bien », ils ne comprennent l’essence de leurs crimes, comme s’ils ne la percevaient jamais. Quand on leur dit : « Croyez à Dieu », ils répondent entre eux : « Nous nous mettons à la religion comme les idiots, comme ceux sans raison ? Nous sommes déjà dans le bon chemin ». Et quand ils rencontrent les croyants, ils disent : « Nous sommes des êtres humains comme vous, nous nous sommes mis à la religion aussi ». Cependant, quand ils sont tête à tête avec le Diable, ils disent : « Nous sommes avec vous, nous nous moquons seulement des croyants, des personnes pures et propres, des personnes bienfaisantes ». Donc en retour, le Dieu se moque d’eux dans la vie et après la mort et il leur donne du temps pour devenir étonnés de leurs propres péchés et actes. Ils sont ceux qui ont acheté le mauvais chemin au lieu du bon chemin. Le commerce qu’ils font n’apporte pas du bon et ne trouve pas le bon chemin à suivre. La condition de cette sorte des personnes ressemble à quelqu’un qui allume un feu dans le noir. Quand le feu éclaire ce qui est autour de soi-même, le Dieu éteint leur lumière et les laisse dans le noir. Ils sont sourds, muets et aveugles. Ils n’entendent pas le Dieu, ils ne peuvent pas lui parler ni le voir. Donc ils ne peuvent pas quitter leurs mauvaises habitudes, leurs mauvais comportements. La condition de ces personnes ressemble à ceux qui sont pris par une dure pluie pleuvant des ciels avec des tonnerres et des éclairs, ils se bouchent les oreilles par la peur de mort du bruit des tonnerres. Les éclairs sont au point de les aveugler. Quand les éclaires les illuminent, ils marchent dans sa lumière, et quand la nuit tombe sur eux, ils s’arrêtent. Si le Dieu qui est capable de tout faire voulait, il pourrait prendre leurs oreilles et leurs yeux d’eux.
Nous devons adorer notre Dieu, qui a créé nous et ceux avant nous pour que nous évitions les mauvais actes et fassions peur du Dieu ! Nous ne devons pas croire à un autre bien que nous savons qu’il n’a aucun dans son genre, du Dieu qui a créé la Terre et les ciels pour nous et qui a descendu de la pluie des ciels pour cultiver des fruits!



Lu: 1293

Les commentaires: 0
Ecrivez vos avis et vos commentaires sur cet article